Blog easyannuaire.com
Image default
Maison et Jardin

Comment préparer la pièce et le matériel lors d’une pose de plâtre ?

Le plâtrage est l’une des dernières étapes de la finition d’un mur intérieur ou extérieur. Bien que l’application du plâtre soit un processus hautement technique qu’il vaut mieux laisser aux professionnels, n’importe quel propriétaire peut le faire lui-même à condition de suivre quelques directives clés.

Commencez d’abord étendre le plâtre sur un mur propre à l’aide d’une truelle, puis lisser d’un coin à l’autre.. Une fois que vous aurez supprimé les bosses et les incohérences, le mur sera prêt pour la peinture ou le papier peint.

Votre façadier de Marseille, Pierres et deco Concept, vous apporte quelques conseils pour réussir la pose de plâtre :

1 – Utilisez des outils propres.
L’une des exigences les plus importantes (et souvent négligée) d’un travail de plâtrage professionnel est d’éviter la contamination. Avant de commencer à mélanger votre plâtre, assurez-vous que vos seaux, truelles et tout autre objet qui entrera en contact avec le mur so
ient impeccables.

Si ne serait-ce qu’une petite trace de plâtre provenant du travail précédent se retrouve sur le mur, cela pourrait nuire à la capacité de l’enduit de coller au mur ou de s’y fixer correctement. Utilisez de l’eau froide, laissez tremper et mélangez le moins possible si vous voulez que le plâtre prenne lentement. Utilisez de l’eau chaude et mélangez beaucoup si vous voulez que le plâtre durcisse très rapidement.

2 – Disposez des toiles de protection pour garder votre zone de travail propre.
Quelques bâches de toile bon marché ou quelques bâches en plastique fourniront une barrière contre la poussière, les déversements et les empreintes de mortier boueux. Le plâtrage peut
être assez salissant, donc cette simple mesure peut vous épargner un processus de nettoyage important par la suite.

Le plâtre peut aussi endommager ou égratigner le bois ou les planchers stratifiés, alors assurez-vous de bien couvrir vos planchers.

Pour une protection étanche à l’air, utilisez du ruban adhésif pour fixer la toile de protection directement au sol, sous le mur.

Lorsque vous avez terminé, enroulez simplement les chiffons, sortez-les à l’extérieur et secouez-les proprement.

La plus grande cause de la chute du plâtre des outils est le mélange dans trop d’eau.

3 – Nettoyez le mur pour enlever la poussière et les débris.
Frottez le mur de haut en bas à l’aide d’une brosse sèche à poils durs. Portez une attention particulière aux endroits où il y a beaucoup d’accumulation ou aux endroits où de vieilles couches de plâtre ont laissé des amas de plâtre. Lorsque vous avez terminé, essuyez le mur avec un chiffon humide pour ramasser la poussière.

Appliquez une couche d’apprêt sur les endroits tachés pour s’assurer que le plâtre adhère bien.

Réparez les fissures dans le mur avant de l’enduire.

Pour vérifier si le mur est prêt à recevoir un nouvel enduit, passez votre doigt sur la surface. S’il y a de la poussière, il a encore besoin d’un peu de travail. En arrosant le mur avec de l’eau, le nouvel enduit adhère mieux à l’ancien mur.

Vous devriez toujours commencer par nettoyer votre surface de travail. La poussière, le savon, l’huile, le goudron et les moisissures empêchent le plâtre d’adhérer à la surface. De plus, un mur trop sec absorbe l’eau hors du plâtre et la fait durcir avant qu’elle n’ait le temps de coller au mur.

4 – Appliquez de la colle pour préparer le mur à recevoir le plâtre.

Roulez ou brosser la colle PVA sur toute la surface du mur pour une couverture totale. Pour de meilleurs résultats, l’enduit doit être appliqué alors que la couche de PVA est collante mais pas complètement sèche.

La colle PVA est nécessaire pour aider le nouvel enduit à adhérer au mur.

Une couche préliminaire empêchera également le mur d’absorber l’humidité du plâtre, ce qui peut causer l’émiettement.

5 -Mélangez votre plâtre dans un seau de 20 ou 25 litres

Remplissez le seau jusqu’à la moitié avec de l’eau fraîche et propre. Ouvrez un nouveau sac de mélange de plâtre et secouez-le dans le seau jusqu’à ce qu’il forme un monticule au-dessus de la surface de l’eau. Ensuite, utilisez un piston ou un agitateur pour commencer à incorporer les particules de plâtre sec à l’eau.

Ajoutez toujours le mélange de plâtre à l’eau, et non l’inverse. Si vous ajoutez de l’eau au plâtre, vous devrez exercer une pression pour mélanger le plâtre au fond du seau et vous risquez de trop mélanger le plâtre : il durcira trop rapidement pour que vous puissiez travailler avec.

Une perceuse électrique munie d’une pagaie peut vous faire gagner beaucoup de temps si vous mélangez de grandes quantités. Vous devez savoir que le fait de mélanger le plâtre avec un accessoire sur votre perceuse fera durcir le plâtre beaucoup plus rapidement.

6 – Remuez continuellement le plâtre pour l’épaissir.

Continuez à mélanger jusqu’à ce qu’il soit parfaitement lisse et sans grumeaux. De temps en temps, grattez les côtés du seau pour décoller les poches sèches qui s’y accrochent. Lorsque vous aurez terminé, le plâtre devrait avoir à peu près la même consistance que le beurre de cacahuètes.

Autres articles

Meublez votre maison à petit prix en choisissant le meilleur magasin!

Helvétissime

Laurent

Quelles sont les bonnes astuces pour régler rapidement une panne d’électricité ?

Emilie

Que permet la maison connectée ?

Christophe

Faire appel à un peintre professionnel

sophie

Particuliers : pourquoi souscrire à une assurance dommages ouvrage ?

Journal