Blog easyannuaire.com
bodyboard
Sports et Loisirs

Quels équipements pour pratiquer le bodyboard ?

Rate this post

Le bodyboard est un sport nautique assez semblable au surf. Il s’en distingue néanmoins par son exercice et ses accessoires. Pratiquée le plus souvent en position allongée, cette discipline permet aux débutants d’acquérir rapidement les bases afin de profiter des sensations de glisse.

Le bodyboard

Le premier outil indispensable est la planche de bodyboard. Elle est compacte (environ 1 m par 60 cm) et flexible mais résistante. Le choix des bodyboards est varié, vous trouverez tout ce qu’il vous faut sur un site de vente spécialisé en bodyboard. Cependant voici les éléments à étudier.

La taille

La planche doit arriver au niveau du nombril, à environ 2,5 cm de celui-ci. Plus l’utilisateur est expérimenté, plus la planche sera courte. À l’inverse, une planche plus longue conférera aux débutants une stabilité optimale.

La mousse

Le type de mousse aura son importance dans les caractéristiques de la planche. Il en existe trois principales :

  • Le polypropylène, rigide, se destine aux eaux tempérées à chaudes. Il assure solidité et vitesse, et vise un public expérimenté ;
  • Le polyéthylène, plus souple, confère maniabilité et confort. Il est adapté aux eaux fraîches et aux débutants ;
  • Le polypropylène hybride combine du polypropylène à haute et basse densité. Le but est de réunir tous les avantages en une seule mousse : adaptée à toutes températures, rigide mais confortable, maniable et rapide.

Le type de tail

C’est la partie postérieure de la planche.
Le crescent tail, en forme de croissant, est plus couramment utilisé. Polyvalent, il soutient aussi bien la position allongée qu’à genoux et offre stabilité et vitesse.
Le bat tail, en forme de chauve-souris, maintient bien les cuisses en position allongée grâce à ses deux rebords. Il fournit une bonne maniabilité et maximise les figures.

Les palmes

Outil indispensable, elles procurent vitesse, accroche des vagues et contrôle directionnel. Plusieurs critères sont à observer.

La rigidité de la palme bodyboard

Une palme souple a un avantage conséquent, elle est confortable, donc parfaitement adaptée aux débutants. Elle est en revanche moins efficace pour la propulsion.
Un rider régulier penchera pour une palme plus rigide, qui offrira une propulsion puissante.

La symétrie

Une palme symétrique est appropriée à la position sur les genoux, car plutôt courte. Elle rend possible un contrôle efficient de la direction et un mouvement de jambe uniforme. Inconvénient, elles s’entrechoquent lors des accélérations.
Une palme bodyboard asymétrique permet au contraire des accélérations sans accrochages. L’ajustement de l’équilibre est plus précis.

La pointure

Le plus sûr est d’essayer directement une paire !
Il faut que le pied soit bien maintenu, mais sans en ressentir de l’inconfort.

Les accessoires de bodyboard

Le leash bodyboard

Le leash est un équipement complémentaire permettant de relier la planche au biceps ou au poignet. Le choix du membre à relier est à faire en fonction du confort ressenti. Il existe également un leash bodyboard reliant le pratiquant aux palmes.

Les chaussettes en néoprène

Elles confèrent plusieurs avantages :

  • Procurent bien-être aux pieds dans les palmes ;
  • Permettent de réguler la taille de la palme ;
  • Protègent les pieds du froid.

Related posts

Ces loisirs insolites : les échasses urbaines

Franck

A quoi reconnaît-on un ring de boxe de haut niveau?

Helvétissime

La retraite une phase critique ?

Franck