Blog easyannuaire.com
Image default
Divers

Carpe koi : c’est quoi ?

La carpe koï est un poisson d’eau douce très apprécié en Asie. Son apparence très colorée, sa forme atypique et son caractère très affectif séduit particulièrement les amoureux de bassin d’extérieur. Ce poisson d’ornement s’adapte facilement à son environnement, mais exige quand même certaine condition de vie pour se développer. Découvrez dans cet article, les spécificités d’une carpe koï.

Carpe koï : d’où vient-elle ?

La carpe koï est apparue d’un croisement entre deux espèces de carpes des rizières. Elle mesure environ 8 cm à la naissance et peut atteindre plus de 90 cm à 120 cm de long à la maturité.

La carpe koï est un animal de décoration très admiré en Asie. En effet, les japonais, les chinois, les vietnamiens et les coréens apprécient particulièrement ce poisson, car il représente l’amour et la virilité. Plusieurs types de carpes koï sont apparus grâce aux croisements de certaines espèces communes. On peut de ce fait rencontrer plusieurs variétés dans les bassins de jardin : les rouges, les noires, les jaunes, etc.

En plus de leurs couleurs variées, les carpes koï décorent joyeusement les bassins grâce à leurs mouvements simples et gracieux.

Que mange la Carpe koï ?

La carpe koï est surtout omnivore, mais présente souvent une habitude herbivore. Ce qui rend son élevage facile, car son alimentation est très variée. D’autant plus qu’elle se nourrit régulièrement de végétaux.

Elle peut ainsi cohabiter avec d’autres espèces de poissons et s’adapter à leur alimentation. Toutefois, un apport protéiné de 20 à 30 % est recommandé pour compléter celle-ci. Pensez ainsi à bien proportionner les quantités d’aliments attribués aux poissons avec leur nombre.

Il est à noter qu’il n’est pas nécessaire de nourrir vos poissons pendant l’hiver. Généralement, la température de l’eau chute et atteint les 6 °C. A ce niveau, la carpe koï hiberne.

Dans quel type d’environnement évolue une Carpe koï ?

La carpe koï est un gros poisson. Son bassin doit ainsi être assez grand pour qu’elle puisse évoluer correctement. Ajoutez des fonds sablonneux dans son bassin, car elle apprécie ce type d’environnement pour y chercher sa nourriture.

La température du bassin joue également un rôle essentiel dans l’alimentation de la carpe koï. Si la température du bassin est élevée, le poisson a l’appétit vorace, tandis qu’un bassin trop froid (aux environs de 6 °C) bloque son appétit et l’invite à hiberner au fond du bassin pour se protéger du froid.

Autres articles

Guide pratique pour trouver le bon aspirateur

Claude

Pourquoi utiliser des peintures et encres UV dans une soirée ?

Laurent

Le cannabis thérapeutique : son usage et ses bienfaits

sophie

L’importance d’un logiciel de calcul de marge restauration

Claude

Comment ouvrir un cabinet de conseil en entreprise ?

sophie

Vêtement pour chien : absurde ou totalement indispensable ?

Franck