Blog easyannuaire.com
Image default
Voyage et Tourisme

Sillonner les grandes étendues inexplorées pour un vrai circuit Sri Lanka mémorable

Blotti au cœur de l’océan Indien, le Sri Lanka est le pays de l’évasion par excellence dans le continent asiatique. Certes, ses villes sont très appréciées pour les innombrables vestiges qu’elles renferment. Cependant, le Sri Lanka est aussi un havre de biotope exceptionnel qui ravira les avides de grands espaces. Dans cette contrée, deux itinéraires sont à privilégier pour de vraies vacances en pleine nature. Yala National Park et la réserve protégée de Wilpattu peuvent parfaitement représenter le fabuleux côté sauvage du Sri Lanka.

Une communion avérée avec la nature sri-lankaise au parc Yala

Une des nombreuses réserves du Sri Lanka, le parc national d’Yala est un spectacle de splendeur au sud de l’île. À environ 300 km de la ville de Colombo, Yala accueille ses visiteurs dans un écrin de verdure incroyable. Avec ses 97 500 ha, cette immense aire protégée est l’une des plus visitées dans cette fabuleuse contrée. Mélange de forêts tropicales et quelques terres arides, le parc national d’Yala réfugie toute une panoplie de faune et de flore.

N’ayant pas été épargné par le tsunami en 2004, Yala a subi les pires moments de son existence à travers des pertes considérables. Toutefois, le parc a retrouvé sa beauté depuis et est désormais accessible au public. L’entrée de la réserve est payante et se fait à partir d’un véhicule spécifique. À noter qu’il est interdit de parcourir le parc à pied ou dans une petite voiture.

Des rencontres inopinées qui ajouteront du piment à la visite

Dans le parc national d’Yala, les animaux vivent en toute liberté dans un univers totalement intact. Sur place, les curieux auront la chance de distinguer un bon nombre de spécimens d’animaux comme les pachydermes, les mammifères. Il n’est pas également rare de croiser le chemin des reptiles et des espèces de volatiles en tout genre dans la réserve. Toutefois, la raison d’un circuit sri lanka est au rendez-vous quand viendra le moment d’apercevoir les félins qui occupent Yala.

Parmi ces derniers se distingue le mythique léopard. Ce prédateur a l’habitude de prendre du bon temps dans les arbres ou dans les clairières pour le bonheur des photographes amateurs. Avec un guide habitué, les coins phares des éléphants ne sont pas difficiles à repérer. Il suffit ensuite de choisir un point de vue parfait pour admirer de près le quotidien de ces gros animaux.

Autres articles

Louer une automobile avec chauffeur à Marseille et région

Helvétissime

Bien choisir la colonie de vacances pour son ado

Laurent

Ardèche tourisme

sophie

Vendre sa maison et tout quitter, pour faire le tour du monde en voilier !

Franck

Les manières d’agir et de sentir dans la société vietnamienne

Claude

Un hôtel de luxe près de Calvi en Corse

sophie