Blog easyannuaire.com
Montpellier centre
  • Home
  • Immobilier
  • Mes débuts en tant qu’agent immobilier dans le sud de la France
Immobilier

Mes débuts en tant qu’agent immobilier dans le sud de la France

Aider une famille à trouver un logement dans lequel elle pourra écrire son histoire, se créer des souvenirs et s’épanouir est une chose formidable, humainement parlant. Cela revient un peu à aider son prochain, ce qui vous donne le sentiment d’être utile à la communauté et donne du sens à votre travail. De mon point de vue, la profession que je souhaitais exercer devait avoir du sens et me donner envie de me lever chaque matin, et je crois bien qu’en me lançant dans une carrière d’agent immobilier à Montpellier, j’ai fait un choix plutôt cohérent.

Mon parcours vers l’immobilier 

Avant de vendre des maisons et des appartements à Saint-Jean-de-Védas, Lattes ou Juvignac, j’ai commencé par réaliser des études dans le domaine de la vente en alternance. En premier lieu, je m’étais dirigé vers le monde de l’automobile, car je trouvais les voitures plus intéressantes que le reste. Les arguments de vente sont nombreux, les possibilités de négociation aussi et bien souvent, les gens sont déjà séduits par la marque, ce qui facilite grandement le travail du commercial. 

Mais après deux ans d’alternance, j’ai mûri et ma vision des choses a pas mal changé et c’est à ce moment que j’ai décidé de me lancer dans un nouveau domaine. Il faut savoir que la voiture est la deuxième dépense la plus importante dans un foyer, la première étant l’achat du logement et c’est cette statistique qui m’a poussé à me présenter à une agence immobilière à Montpellier après l’obtention de mon BTS. 

Mes débuts en tant qu’agent immobilier 

Agent immobilierLorsque j’ai rejoint l’agence immo de Montpellier, je commençais mon dernier cycle d’études en école de commerce, j’avais déjà deux ans d’expérience dans le domaine de la vente et je me pensais plutôt bon dans mon domaine. Les quatre premiers mois de travail m’ont très rapidement ramené sur terre et j’ai pu mesurer l’étendue de mon ignorance.

Il m’a fallu une année entière pour être bien à l’aise en rendez-vous client, connaître suffisamment mon sujet pour pouvoir répondre aux questions basiques et plus techniques, mais bien plus de temps pour pouvoir mener une vente de A à Z. Quand je vendais des voitures, les sommes oscillaient entre 10 000 € et 45 000 € dans l’ensemble, mais en passant sur du logement j’ai pu ajouter un zéro à ces chiffres. Lorsque vos clients s’engagent sur des sommes aussi importantes, il est de votre responsabilité de bien les conseiller et de vous assurer qu’ils font le bon choix et ça, j’ai eu énormément de mal avec cela durant les deux premières années. 

Heureusement, le temps a fait son travail et l’expérience acquise m’a permis de gagner en assurance. J’ai appris à vendre des maisons et des appartements à Montpellier et aujourd’hui, je suis chargé de la formation des jeunes recrues et je donne également des cours de négociation dans mon ancienne école.

Related posts

Comment louer un appartement à Lille

Franck

Visite des Flandres : notre petit voyage dans le Nord

Franck

Location ou achat, que choisir pour son entreprise ?

Franck