Blog easyannuaire.com
Voyage et Tourisme

Location de canoë en Ardèche : quel modèle choisir ?

Rate this post

Descendre les Gorges de l’Ardèche est l’activité incontournable à faire durant un séjour dans cette ville méditerranéenne. Bien plus qu’une simple activité sportive, la pratique du canoë en Ardèche est un véritable retour aux sources, un voyage inouï au cœur d’une nature exceptionnelle et grandiose. Pour vivre un moment fort dans cette région, la location de canoë en Ardèche est une étape indispensable. D’ailleurs, comment pouvez-vous vivre des sensations exceptionnelles, sans être bien équipés ? À moins bien sûr d’avoir vos propres canoës, cette étape est indispensable. Mais, quels sont les différents types de canoë qui sont mis en location en Ardèche ? Éléments de réponse.

La location de canoë de descente en Ardèche

Pour s’offrir une descente de l’Ardèche mémorable sur les Gorges, la location canoë en Ardèche est indispensable, notamment un canoë spécial descente. Cet équipement se caractérise par des extrémités arrondies pour empêcher les coincements. En outre, pour vous offrir une excellente flottabilité, sa coque dispose d’un grand volume. Quels sont les atouts d’un tel équipement ? Le canoë de descente est plus rapide, vous permettant de jouir d’une activité dynamique. Sa vitesse maximale est de 12Km/h et elle ne pèse que 13 kg. Concernant son utilisation, elle est aisée et adaptée à tout le monde.

Le canoë-kayak de slalom

La location de canoë en Ardèche n’est pas seulement réservée à la descente, mais s’adresse également aux adeptes du slalom. Cette variété de canoë se distingue des autres par son excellente stabilité, à l’exception des torrents. Le canoë de slalom ne possède aucune directivité et se manie aisément. Par contre, sa performance est assez moindre dans les eaux lisses, avec une vitesse de 8 km/h. Concernant sa sécurité, le canoë de slalom est apprécié pour sa stabilité et sa sûreté. De plus, cet équipement se manie aisément dans les remous.

Le canoë-kayak de haute rivière

Hormis le canoë de descente et de slalom, vous pouvez également opter pour le canoë-kayak de haute rivière. À l’instar du canoë slalom, ce modèle n’a pas également de directivité. Concernant son utilisation, il se manie aisément et rapidement. À propos de sa forme, le canoë de haute rivière ressemble de près à un flotteur. Toutefois, il n’est pas très rapide en eau lisse, mais sa structure est très solide, optimisant votre sécurité durant votre promenade.

Related posts

La retraite une phase critique ?

Franck

Séjourner dans une chambre hôte Lille

sophie

Conseils et astuces pour bien écrire ses récits de voyage

sophie