Blog easyannuaire.com
Sante et Beaute

Épilation au laser sur Bordeaux et sa périphérie

Rate this post

L’été arrive à grands pas et les journées où l’on pourra se prélasser sur la plage aussi. L’inconvénient avec cette période, c’est qu’à chaque fois que l’on souhaite sortir et laisser nos jambes profiter des rayons du soleil, il faut passer par la case rasage ou épilation pour les plus courageux et courageuses. Reprendre cette habitude après presque 3 mois de confinement, durant lesquels on a pu laisser pousser nos poils autant qu’on le souhaitait, c’est mentalement très difficile. Le problème c’est qu’en vivant à Bordeaux, on se retrouve rapidement à plus de 30C° en saison estivale et le fait d’avoir la pilosité trop développée pose un vrai problème de confort. C’est pour cela que j’ai pris rendez-vous dans une clinique pour une épilation définitive bordeaux.

Quelques précautions avant d’entamer une séance d’épilation laser 

J’ai regardé sur le site d’un spécialiste de l’épilation à Bordeaux et il recommandait en premier lieu, de se raser deux à trois jours avant la séance. De ne pas faire de gommage ou de hammam dans la semaine, car cela fragilise l’épiderme ce qu’il faut vraiment éviter. Il conseillait également de ne pas se mettre quoi que ce soit sur la peau avant la séance (parfum, déodorant, maquillage, crème, décoloration, etc.) Et d’avertir  le docteur si on prend des médicaments ou qu’on en a pris un avant le rendez-vous.

Ce sont de petites choses auxquelles on ne pense pas forcément, mais qui sont finalement importantes pour le bon déroulement de la séance. Normalement, si vous prenez rendez-vous pour une séance, vous serez averti par le médecin et il vous fera part de toutes les choses que vous devrez faire ou ne pas faire en amont. Cependant, si jamais vous avez un trou de mémoire, vous avez ce petit récapitulatif de disponible. Mais je vous recommande de prendre des notes lors du rendez-vous ou d’enregistrer les préconisations du médecin sur votre smartphone et être sûr de ne rien oublier.

Fonctionnement et déroulement de la séance.

Après m’être renseigné sur le sujet, j’ai appris qu’il ne suffisait pas d’une séance pour empêcher le poil de repousser définitivement. Je ne suis pas en mesure de vous donner les raisons et détails techniques du processus de construction d’un poil, mais de ce que j’ai compris il y a trois phases de croissance distinctes et le laser permet de détruire les poils uniquement pendant l’une de ces trois phases. L’ensemble des poils de votre corps ou d’une zone ne sont pas synchronisés, de ce fait il faut environ 8 ou 10 séances pour traiter l’ensemble de vos poils, et cela étalé sur 6 ou 8 semaines.

Ensuite, en ce qui concerne le déroulement de la séance en tant que patient on n’a évidemment rien à faire nous-mêmes. En dehors des petites choses citées dans la partie précédente, qui se font en amont de la séance, vous n’avez qu’à porter les lunettes de protection spécialement conçue pour vous protéger du laser et laisser le docteur faire son travail

Ce dernier va d’abord passer la zone à épiler au peigne fin, afin de déterminer les zones sur lesquelles il va travailler et celles qu’il doit protéger et éviter. Il va donc baliser vos grains de beauté, vos tatouages si vous en avez, les cicatrices, bref toutes les zones qui sont plus sensibles et sur lesquelles le laser ne devra pas passer. Une fois qu’il aura déterminé la zone de travail, il passera à l’action et vous devrez donner votre ressenti sur le laser, en décrivant si vous sentez une douleur plus ou moins intense afin qu’il puisse ajuster sa puissance. Une fois la séance terminée, vous devrez programmer la prochaine avec le docteur et suivre les mêmes règles qu’avant la séance ; c’est-à-dire de ne pas mettre de produits sur votre peau, pas de piscine ou hammam, mais surtout hydrater votre peau avec un peu de crème, pour apaiser les brûlures et aider la peau à se remettre.

J’espère que ce court texte vous aura rassuré si vous étiez un peu effrayé par l’épilation laser et qu’il vous aidera à sauter le pas si vous étiez encore.

Related posts

Hygiène bucco-dentaire : comment procéder ?

Emilie

Propriétés anti-diabétiques du CBD

Helvétissime

Ce qu’il faut savoir sur l’inflammation

sophie