Blog easyannuaire.com
Image default
Emploi et Enseignement

Comment vérifier le climat social de son entreprise ?

Le climat social de l’entreprise est une préoccupation primordiale, car une des grandes clé de l’efficacité de la société. Si les salariés se sentent mal à l’aise au travail, ils seront moins productifs, et peu enclins à s’investir. Heureusement, il existe plusieurs moyens de prendre le pouls.

  • L’une des options les plus appréciées des entrepreneurs est le baromètre social, une méthode consistant en la distribution d’un questionnaire anonyme aux salariés, afin qu’ils évaluent certains points précis relatifs à la politique sociale de l’entreprise ou aux ressources humaines. Il peut s’agir du management, des conditions de travail, de la politique sociale… Le baromètre social a l’avantage de l’anonymat et donc de l’honnêteté des salariés, qui pourraient être sous pression autrement.
  • L’entretien annuel individuel est supposé laisser un espace de parole aux salariés. C’est potentiellement l’occasion de discuter avec eux de leurs revendications, d’en prendre connaissance, et de commencer à réfléchir à une solution. Le dialogue est ici immédiatement possible puisque l’on est en face à face, mais il est possible que les employés ne veuillent pas s’exprimer trop ouvertement, de peur de pénaliser leur carrière. Ce n’est donc pas toujours un indicateur fiable.
  • Les indicateurs sociaux : certains chiffres de l’entreprise doivent vous alarmer. Un turnover trop important est le signe de nombreux départs, ce qui peut vous faire perdre des talents au profit de vos concurrents. Regardez également l’absentéisme, les différences de salaire homme-femme, les salaires et les augmentations, la participation aux formations et le nombre d’accidents du travail. Les chiffres peuvent vous donner un grand nombre d’informations pour peu que vous les regardiez.

 

Le climat social est capital pour la réussite de votre entreprise, alors prêtez-y une attention suffisante ! Une bonne atmosphère peut également être un argument pour recruter de nouveaux talents motivés, et ainsi engendrer un cercle vertueux qui profitera à votre activité.

Autres articles

Que faire après s’être fait virer ?

Nathalie

Kinésithérapeutes, choisissez l’Allier

Journal

Nos conseils pour réussir vos entretiens d’embauche

Claude

A qui s’applique le vote CSE ?

Franck

L’alternance : un tremplin solide pour optimiser votre vie professionnelle

Journal

Comment intégrer une école de couture ?

sophie