Blog easyannuaire.com
Image default
Sante et Beaute

Comment protéger ses cheveux durant l’été ?

Avec le retour des beaux jours, les adeptes de la piscine affluent vers les piscines. C’est très agréable et bon pour la forme, mais pas pour les cheveux. En cause, le chlore qui est utilisé pour réguler l’eau. Ces quelques astuces vous permettront de garder une chevelure impeccable.

Comment le chlore abîme-t-il les cheveux ?

Si nager à la piscine une ou deux fois par semaine n’occasionnera pas de dommages majeurs sur vos cheveux, il en sera autrement si vous vous exposez fréquemment à l’eau chlorée. En effet, ce produit chimique utilisé pour traiter l’eau de baignade élimine les lipides naturels produits par le cuir chevelu. Résultat : les cheveux sont cassants et plus fragiles. Ils s’assèchent au fil du temps pour finalement avoir l’aspect de la paille. Dans certains cas, l’effet du chlore sur les cheveux se traduit par une chute anormale et des démangeaisons.

Autre effet du chlore sur les cheveux, l’apparition d’une teinte verdâtre sur la chevelure, en particulier chez les personnes ayant des cheveux blonds. C’est particulièrement disgracieux et suffisamment grave pour qu’on se renseigne auprès d’un spécialiste. La décoloration est causée par les particules de métaux oxydées présentes dans l’eau, auxquelles s’ajoutent les produits colorants qui agressent les cellules déjà asséchées.

Des conseils pour protéger ses cheveux des effets du chlore

D’abord, il est conseillé de se rincer les cheveux à l’eau claire avant de se rendre à la piscine. Cela permet d’hydrater le cuir chevelu, et freinera l’absorption des produits chimiques présents dans l’eau. Le port du bonnet de bain, de préférence en silicone, est également recommandé, la fonction de cet accessoire étant de former une barrière physique entre le cuir chevelu, la chevelure et les agents irritants. La même routine est à recommencer après la baignade pour enlever les produits chimiques et réhydrater le cuir chevelu.

L’utilisation d’un shampoing doux et naturel permet également de parer aux effets du chlore sur les cheveux. En effet, les cheveux sont moins fragiles et résistent mieux à l’action des produits corrosifs. C’est d’autant plus valable s’il s’agit de cheveux teintés ou décolorés. Faire des bains d’huiles est aussi une excellente idée. Cela consiste à appliquer des huiles végétales (coco, olive, pépins de framboise, avocat…) sur les cheveux et le cuir chevelu et de les laisser poser le plus longtemps possible.

En été, les tresses et les chignons préservent les cheveux du soleil qui vient renforcer l’action néfaste du chlore de l’eau. En effet, ces coiffures évitent les frottements et donc la casse. Les chapeaux, les bandeaux, les turbans et les foulards sont aussi des alliés fiables, car ils stoppent les UV. Au quotidien, avant de se coiffer, il est conseillé d’appliquer du gel d’aloe vera si on a des cheveux blonds ou un cuir chevelu à problème. Il ne faut pas abuser du sèche-cheveux, car la chaleur excessive maltraite les cellules carnées.

Autres articles

Les villes hongroises, en tête du tourisme dentaire en Europe

sophie

Médecine et chirurgie esthétique : l’arrivée du laser PlexR

Franck

Comment acheter le bon défibrillateur ?

Journal

Épilation au laser sur Bordeaux et sa périphérie

Franck

La mutuelle santé ainsi que ses principales utilités

Laurent

Quels sont les effets réels du CBD sur le corps ?

Emilie