Blog easyannuaire.com
Sante et Beaute

Ce qu’il faut savoir sur l’inflammation

Rate this post

Comme un dispositif de sécurité dans une bâtisse, le corps possède également son système d’alarme qui réagit et prévient les organismes en cas de trouble. Ainsi, lorsqu’une plaie devient rouge, gonfle et provoque des douleurs parfois insurmontables, cela peut être le signe d’une inflammation. Il s’agit entre autres d’une réponse naturelle du système immunitaire face à un danger ou une agression. Voici quelques points à savoir sur l’inflammation et les anti inflammatoires naturels

Les différents symptômes d’une inflammation

Il est à noter qu’une inflammation commence dès l’instant où le corps fait face à un irritant. Toutefois, elle ne provient pas seulement d’une plaie déjà infectée par des virus, bactéries, ou autres parasites. En effet, une inflammation peut également survenir suite à des blessures ou des dommages externes, aux effets des produits chimiques, des médicaments, des radiations ainsi que de certaines maladies (dermatite, bronchite, cystite, etc.). Les symptômes courants sont la chaleur, la rougeur, le gonflement, la douleur et parfois la perte de fonction. Pour cette dernière, elle comprend l’incapacité à bouger correctement suite à une articulation enflammée ou d’avoir du mal à respirer et à sentir les odeurs lors d’un rhume. Par ailleurs, il peut arriver qu’une inflammation ne provoque aucun symptôme.

La réponse du système immunitaire face à une menace

Qu’il s’agisse d’une inflammation articulaire, cutanée, musculaire, digestive ou même du côlon, cela représente une gêne et des douleurs parfois insupportables. Mais qu’est-ce qui se passe réellement dans le corps en cas d’inflammation ? Il faut savoir que c’est un mécanisme de défense du corps et une réaction normale et naturelle du système immunitaire pour alerter un danger. En cas de menace, les cellules immunitaires vont évaluer les dégâts et réagir en conséquence en envoyant des signaux. Il s’agit entre autres d’une demande de renforts afin de contrer l’éventuel pathogène qui s’est infiltré. De nombreuses cellules du système immunitaire peuvent ainsi intervenir en libérant diverses substances notamment des hormones bradykinine et histamine qui sont également appelées médiateurs inflammatoires. Ils provoquent la dilatation des vaisseaux sanguins, ce qui explique pourquoi les zones enflammées se gonflent et deviennent rouges et chaudes. L’augmentation du flux sanguin transportant davantage d’anticorps va ainsi contribuer au processus de guérison.

À noter que pour les complications sévères, cette infection peut entraîner des malaises, épuisements, fièvres et des frissons. Le système immunitaire est, en effet, plus actif et nécessite  beaucoup d’énergie, ce qui peut déclencher une réaction immédiate du corps.

Related posts

Hygiène bucco-dentaire : comment procéder ?

Emilie

Vous avez dit endodontie ?

Franck

Les choses à savoir sur le massage en entreprise

sophie