Blog easyannuaire.com
Image default
Divers

3 prises insolites de la douane Française

S’il y a bien un métier dans lequel on peut voir des choses complètement insolites, c’est le métier de douanier. Chaque journée de travail doit ressembler au matin de Noël, on est presque sûr de tomber à un moment sur un colis suspect, mais on ne sait juste pas ce qu’on trouvera à l’intérieur. Dans cet article, nous allons parler de quelques unes des prises les plus insolites réalisées par les douaniers français et je préfère vous prévenir, vous n’imaginez pas ce que les gens sont prêts à transporter illégalement.

23 tonnes de cannabis

cannabis

Source photo: fr.rt

On commence “léger” avec un classique, la prise de cannabis. S’il est très fréquent de saisir du cannabis et ses dérivés lors des contrôles de douane maritime, aérien ou routier, il est par contre très rare de faire une aussi grosse prise que celle-ci. C’est l’actuel record pour les services de douane français, retrouvé dans le port de Boulogne-sur-mer en 1999, ces 23 tonnes de cannabis représentent pas moins de 160 millions d’euros de marchandise après revente, si ce n’est plus.

 

Si vous vous retrouvez dans la même situation un jour, je vous souhaite d’avoir un bon avocat contrôle de douanes pour vous aider, sans quoi il y a fort à parier que vous ne puissiez jamais rembourser votre amende ni revoir le monde extérieur un jour. 

Des manteaux en fourrure de chiens et chats

chat et manteaux de fourrure

Source photo: Un amour vache

Là nous rentrons dans le vif du sujet avec cette saisie qui fera froid dans le dos à bon nombre d’entre vous. Les services de douanes ont déjà retrouvé une cargaison plutôt morbide pour nous autres européens, en effet, ces derniers ont mis la main sur plus de 4000 vestes confectionnées à partir de fourrure de chiens et chats. Tout droit importés d’Asie, région du monde dans laquelle ces animaux peuvent faire office de nourriture, il paraît donc normal de ne pas jeter leur fourrure et de s’en servir pour confectionner des vêtements. Cependant, en France, comme dans de nombreux pays, la vente de fourrure de chiens et chats est interdite.

Des colibris

colibri

Source photo : lepoint.fr

On continue et termine avec des animaux, là encore, la bêtise humaine nous surprend. À l’aéroport, un jeune homme a été arrêté par les douaniers car ils le soupçonnaient d’être un passeur de drogue, mais la réalité était bien différente. En faisant passer différents tests aux jeunes hommes, ces derniers ont eu la certitude que celui-ci cachait quelque chose dans ses sous-vêtements. Après vérification, il s’est avéré que le jeune homme dissimulait 12 colibris morts dans son caleçon. On ne connaît pas vraiment les motivations derrière cet acte, probablement la revente d’espèces rares.

Autres articles

Pierre tombale à petit prix : où en trouver ?

Claude

Zoom sur la chicha

sophie

Méthodes de consommation du CBD

sophie

7 astuces pour choisir le sablage abrasif

Oscar

A qui s’applique le vote CSE ?

Franck

Vêtement pour chien : absurde ou totalement indispensable ?

Franck