Blog easyannuaire.com
Art et Culture Loisirs et Divertissements

2020 : Adieu concerts et activités de groupe

2020 : Adieu concerts et activités de groupe
5 (100%) 1 vote

Nous fêterons bientôt un triste anniversaire, celui du début de l’épidémie de COVID19. Ce virus qualifié de simple grippe dans les premiers temps, mais qui est rapidement devenue une menace bien plus sérieuse nous gâche la vie depuis plusieurs mois maintenant. Il y a un an, personne n’aurait cru que nous devrions presque sacrifier une année entière de notre existence, pour lutter contre ce virus venu de l’autre bout du monde.

La période estivale nous a tout de même permis de faire une pause et de retrouver un semblant de vie normale durant quelques mois, mais tant d’activités ont dû être restreintes ou totalement annulées. Combien de mariages, d’anniversaires, de cérémonies d’inaugurations ou de crémaillère n’ont pas pu être célébrés pour ralentir la propagation du virus. Combien de voyages à l’étranger, de matchs sportifs, d’échanges universitaires ont dû être annulés pour éviter d’étendre la zone d’impact du virus ?

Il est encore loin le temps où nous pourrons écouter un groupe jazz manouche Paris en plein air, profiter d’un moment de détente sous le soleil ou retourner dans des salles de concert. En tant que grand amateur de musique, aussi bien classique qu’électronique, j’avais pour habitude de passer mes soirées et mes week-ends dans différents espaces dédiés à l’univers musical. Les cafés théâtres, les bars accueillant des groupes de musique, l’opéra, les concerts, les festivals, etc. Tout autant de lieux et d’activités qu’il est aujourd’hui impossible de réaliser.

En attendant le retour des beaux jours

woman sitting while looking at the sunset

Comme beaucoup de nos concitoyens, j’attends avec impatience le retour des beaux jours. Je ne me fais plus d’illusions, en voyant l’évolution des choses au cours des derniers mois, j’ai bien compris que ce ne serait pas pour tout de suite. Les scientifiques nous parlent de l’été prochain, je miserai plutôt sur un retour à la normale pour l’été 2022, mais ce n’est qu’une supposition. Mieux vaut prévoir loin et être agréablement surpris par un retour à la normale plus rapide, que d’espérer retrouver notre vie d’avant dès l’été 2021 et être encore une fois déçu.

En attendant les beaux jours, je vais garder le sourire, même s’il est caché derrière mon masque. Je ferai attention lorsque je serai en présence d’autres personnes et je vais continuer d’écouter et d’apprécier ma musique depuis chez moi. J’ai quelques vieux disques de jazz manouche, de rock et de funk qui ne demandent qu’à être écoutés. Je vous invite à suivre cet exemple, même si c’est un peu prétentieux dit comme cela, et à profiter de cette période pour vous recentrer sur vous et sur les gens que vous aimez.

Related posts

Etre médium, c’est quoi ?

sophie

Détecteur de métaux, juste une décision pour se lancer

Franck

Sextoys : et pour les hommes ?

Franck